Archives de Catégorie: POPCORN

« Carnivores », quand Yannick et Jérémie Renier testent la réalisation

par

Pas facile la vie de réalisateur. Les frères-acteurs Yannick et Jérémie Renier ont pu s’en rendre compte le temps d’un film, leur film, Carnivores, qui sort en salles le 28 mars. Publicités

« Call Me By Your Name » : Le goût doux-amer d’un premier amour

par

Call Me By Your Name est le film sensation de ce début d’année. Il évoque avec justesse les premiers émois du désir, sous le prisme d’une relation forte entre deux jeunes hommes.  Comme… Lire la suite

5 QUESTIONS À : Bertrand Mandico pour Les garçons sauvages

par

Après plus de vingt ans de carrière surtout centrée autour du format court-métrage, dans un univers audacieux, organique et provocateur, Bertrand Mandico s’attaque au long avec Les garçons sauvages. Cinq jeunes hommes de… Lire la suite

L’aventure surréaliste et hybride des « Garçons Sauvages »

par

Sacrilège à celui qui passera à côté des « Garçons Sauvages », aventure ciné unique. Les garçons sauvages est une aventure hybride, surréaliste, érotique, une expérience cinématographique unique. Il relate les crimes perpétrés par cinq garçons de… Lire la suite

« 3 BILLBOARDS », les raisons de la colère

par

Avec THREE BILLBOARDS, le réalisateur Martin McDonagh se plonge avec subtilité dans l’Amérique profonde, pour mettre en scène la complexité de relations toutes aussi désespérées les unes que les autres.   Le feu… Lire la suite

« LE RETOUR DU HEROS », comédie historico-franchouillarde trépidante

par

LE RETOUR DU HEROS est une comédie certes imparfaite trépidante, avec un Jean Dujardin irrésistible de lâcheté.  1809. La guerre d’Autriche éclate. A peine a-t-il demandé la main de la belle mais idiote… Lire la suite

« PENTAGON PAPERS », les journalistes ces héros, selon Spielberg

par

PENTAGON PAPERS est une réussite tranquille pour Steven Spielberg, qui se plonge dans les coulisses d’un journal, le Washington Post des années 1970. Une histoire qui fait étrangement écho à la réalité de… Lire la suite

« OH LUCY ! », gravité et fantaisie nippones

par

OH LUCY évoque avec subtilité les problèmes d’individualisme de la société japonaise, en racontant l’histoire d’une quadragénaire célibataire partie en Amérique à la recherche de sa nièce. C’est l’histoire de Setsuko, vieille fille… Lire la suite

« THE GREATEST SHOWMAN », guimauve bas-de-gamme

par

Le premier long-métrage peu inspiré de Michael Gracey s’enfonce dans une grosse couche de déjà-vu et de bons sentiments. Malgré un casting au sommet. C’est une histoire inspirée d’un bonhomme bien particulier. Son… Lire la suite