« BRICE 3 » – « Con »plètement délirant


Cette suite à Brice de Nice (2005) que l’on attendait pas arrive à nous surprendre et à nous « cassser » de rire. A condition, évidemment, de rentrer dans le délire…

Onze ans après la sortie du premier opus, il y avait de quoi méchamment appréhender le retour du surfeur-winner : le concept semblait épuisé, son interprète destiné à d’autres envolées, et le phénomène qui l’a rendu culte bel et bien fané.
Pourtant, ça y est, c’est reparti. Brice 3 (Parce que le 2, j’lai cassé) (fra)casse dès la première seconde. Tout aussi cassant que délirant, ce nouvel épisode se trouve étonnamment bien meilleur que le premier. Les gags débiles fusent, les situations décalées et insensées s’enchainent, tandis que les acteurs s’en donnent à coeur joie. Aussi, un grand soin fut porté aux dialogues et au moindre petit détail.
Pour cette suite, ils ne se sont donnés aucune limite. Ca part loin, c’est du n’importe quoi, et c’est ça qui donne un ton fun et déluré à cette comédie lumineuse. Face au réchauffé, beaucoup de renouvellement, ce qui d’ailleurs nous étonne, tant il paraissait impossible de donner suite aux péripéties de ce « personnage concept ». Cela dit, il est bien évident que le film souffre de quelques défauts (la dernière partie finit par saouler, par tant de mégalomanie), que cet humour si particulier ne plaira pas à tout le monde, et que beaucoup ne comprendront pas l’engouement qu’il y a autour. Car c’est certain : Brice 3 risque de cartonner. En premier lieu, parce qu’il touche à la nostalgie de ceux qui ont grandi avec, et enfin, parce qu’il risque de séduire un nouveau public, notamment celui des cours de récré.
Mais si l’on aime ce film, c’est aussi parce qu’on sait par avance à quoi s’attendre. Si le premier film était celui de la découverte, le deuxième est celui de l’aventure. On connait déjà le personnage, on se doute bien que cela va être « CON »plètement barré, alors autant y aller sans réfléchir (comme Brice…) pour savourer le moment et finir cassé de rire.

Pour information, « BRICE 3 » est bel et bien le deuxième épisode. Il fut intitulé ainsi parce que le personnage de Brice de Nice a « cassé le deux », en référence à sa fameuse vanne « J’t’ai cassé ». 

 

———-

BANDE-ANNONCE DE « BRICE 3 ». Sortie en salles le 12 octobre 2016. Film de James Huth, avec Jean Dujardin, Clovis Cornillac et Bruno Salomone

———-

Publicités