Michel Delpech (1946-2016) – ses plus grandes chansons


On peut dire tout ce que l’on veut sur Michel Delpech. Certains peuvent critiquer cette étiquette de « chanteur populaire » ou celle de « chanteur de variétés ». Mais pourtant, rien de plus flatteur que d’avoir dans son répertoire des chansons aussi fédératrices que celles de Michel Delpech. Inévitablement, beaucoup d’entre elles sont rentrées dans le patrimoine musical français, tout simplement parce que la plupart d’entre elles nous parlent, nous redonnent le sourire, nous montrent combien la vie peut être joyeuse… même quand les thèmes ne le sont pas forcément. Et puis, à chaque écoute, nous tombons dans le piège : elles sont tellement entêtantes qu’on ne peut s’empêcher de les fredonner. « Dieu, mais que Marianne était jolie ! », « pour un flirt, avec toi, je ferais n’importe quoi », « c’était bien, chez Laurette… », ou même « on dirait que ça t’gène de marcher dans la boue ! » pour ne citer que les exemples les plus flagrants. Indémodables, ces paroles ont traversé le temps. Alors certes, depuis le samedi 2 janvier 2016, Michel Delpech n’est plus. Mais ses chansons, elles, sont éternelles.

Les 10 plus grandes chansons de Michel Delpech

Pour Un Flirt

Que Marianne Etait Jolie

Le Loir et Cher

Les Divorcés

Wight Is Wight

Quand J’Etais Chanteur

Chez Laurette

Le Chasseur

L’Amour En Wagon-Lit

Et Paul chantait Yesterday

Par Yohann Sed

Publicités