Babysitting 2 – « La connerie n’a pas vraiment de limites, donc tu peux toujours aller plus loin »


A l’occasion de la sortie de « Babysitting 2 », l’équipe du film était à Bordeaux pour nous en dire un peu plus sur ce film tout aussi hilarant que le premier volet…

12196288_10205125977685374_7876083043263683106_n

C’est certes une équipe de film, mais c’est avant tout une belle bande de potes que les journalistes bordelais ont rencontré le 30 octobre dernier! Et pas n’importe laquelle, puisqu’elle est celle que l’on retrouve dans Babysitting 2, suite logique de Babysitting qui a rencontré un succès surprenant (2 millions d’entrées !) mais totalement mérité. Le réalisateur et acteur Philippe Lacheau a en effet présenté sa nouvelle comédie (co-réalisée par Nicolas Benamou), en compagnie d’Alice David, de Julien Arruti et de Tarek Boudali.

Direction le Brésil… pour le pire et le meilleur !

En restant toute aussi délirante que le premier volet, cette suite n’est pas moins surprenante puisqu’elle met en scène notre joyeuse troupe – que nous sommes très heureux de retrouver – dans des conditions totalement différentes : ici, il n’est plus question d’une fête dans une maison luxueuse, mais de vacances au Brésil ! « On s’est dit que les vacances pouvaient amener une comédie d’aventure sympa », nous a indiqué Philippe Lacheau, tout en évoquant les quelques enjeux d’une suite comme celle-ci : « Quand on fait une suite, on essaye de garder ce qui a plu aux gens, mais il faut également changer des choses. Quand on a réfléchi à cette bande de copains que l’on envoyait en vacances, on s’est demandé : qu’est ce qui pourrait se passer ? », Ce qui les a poussé à choisir une grand-mère plutôt qu’un enfant comme dans le premier volet, puis de faire en sorte que les « garçons se perdent » dans la forêt, pendant que « les filles restent à bronzer à l’hôtel ». En conséquence, « ce sont les filles qui vont découvrir leurs mecs dans la vidéo ! ».

Car Babysitting 2 garde ce qui fait l’originalité du premier, à savoir le found-footage, bien que relativement moins présent. Le spectateur découvre alors en même temps que les filles ce qui est arrivé de complètement dingue à leurs bonhommes, par le biais des vidéos enregistrées par la caméra de l’un d’eux. Ce qui nous rappelle, une fois de plus, l’ambiance bien amusante des Very Bad Trip, bien que le concept soit quelque peu différent…

Babysitting 2, une comédie d’aventure à l’ambiance plus que joyeuse

babysitting 22

Car il faut dire qu’il leur arrive quelques petites bricoles… ! Comme l’a si bien dit Philippe « Blondin » Lachau, « En termes d’aventures, le Brésil est parfait. Il peut y avoir tout le côté « vacances » qui est super (belles plages, il fait beau, les cocotiers…) et pour autant, si tu te paumes là-bas, cela peut être super dangereux ! Il y a pleins d’animaux, il y a des tribus… ». Alors, il leur arrive de rester coincés dans une grotte, de sauter d’une falaise… ou d’un avion !, les cascades ayant été réalisées par les acteurs eux-même. Pour les sauts en parachute, « l’entrainement était très long, soit soixante sauts de préparation. Au début, on avait très peur, et aujourd’hui, on adore ça ! ». Seulement deux prises ont été nécessaires, lors du tournage de cette scène née d’une volonté de faire encore plus fort que la séquence du Mario Kart grandeur nature qui avait marqué les esprits de ceux qui ont vu le premier volet. Puis ils rencontrent une tribu vivant dans la forêt, ce qui cache d’ailleurs quelques bons petits moments. Selon le réalisateur-acteur, « C’est magique de tourner avec ces gens-là… Cela s’est tellement bien passé que le chef nous a amené beaucoup de cadeaux : bagues, bracelets,… iPhone, Ipad, capotes ! [rires] On est tous partis avec cela, c’était très touchant ! ».

Alors, avec les nombreuses scènes tournées en pleine jungle et l’ambiance qui se dégage du film, le spectateur ne peut que constater la bonne humeur qu’il devait y avoir durant le tournage, et se douter d’un large recours à l’improvisation… A tort !, puisque le film « reste très écrit » comme l’a rappelé Julien Arruti, ce qui s’explique par le fait que le principe du found-footage doit être très chorégraphié.  Tout cela ne leur empêche évidemment pas de tenter de mettre la barre d’humour encore plus haute que lors du premier volet : « La connerie n’a pas vraiment de limites, donc tu peux toujours aller plus loin », selon Julien Arruti, qui a participé à l’écriture du scénario.

Les surprises viennent également avec le casting. Outre notre bande de jeunes, Babysitting 2 met en scène le roi de la comédie Christian Clavier, à qui l’on doit entre-autres les sagas des Bronzés et des Visiteurs, mais plus récemment le succès Qu’est-ce Qu’on A Fait Au Bon Dieu ?. Tarek Boudali ne cache pas son admiration : « C’est un grand monsieur du cinéma. C’est un grand bosseur. C’est impressionnant. C’est un génie », tandis qu’Alice David évoquait sa « petite pression » de jouer avec un tel acteur, même si cela s’est « super bien passé ». D’autant que personne ne pensait « avoir la chance » d’avoir Christian Clavier dans ce projet, nous a confié Philippe Lacheau.

La satisfaction du public, condition déterminante pour un éventuel Babysitting 3

babysitinng 2

Il n’empêche qu’à côté de l’atmosphère chaleureuse et des quelques gags qui feront à coup sûr sourire des salles de cinéma entières, Babysitting 2 se fonde surtout sur l’histoire du couple incarné par Alice David et Philippe Lacheau, à tel point que l’on peut se demander de quelle manière il pourrait évoluer dans un éventuel troisième volet.

Mais avant d’envisager un Babysitting 3, il faudra d’abord analyser la réception de Babysitting 2. « On aimerait battre Bienvenue Chez les Ch’tis » blague Alice David, « si cela ne se passe pas, on serait vachement déçus ! [rires] ». A Julien Arruti d’expliquer que cela ne sera pas forcément le nombre d’entrées qui déterminera une éventuelle retrouvaille de cette bande de potes dans un troisième volet mais la satisfaction du public : « Nous, on espère que les gens vont se marrer, qu’ils trouvent cela cool, qu’ils se disent « on a autant aimé que le un » ». 

Quoi qu’il en soit, s’il y a bien une chose qui peut rassurer l’équipe du film, c’est évidemment l’accueil plus que chaleureux des spectateurs qu’ils ont réservé au film lors des nombreuses avant-premières. On ne peut donc que penser que les avis seront tous aussi positifs dès le 2 décembre, date de sortie du film… et ils le seront, à coup sûr.

_______________

Bande-annonce de « Babysitting 2 » de Nicolas Benamou et Philippe Lacheau. Avec Philippe Lacheau, Tarek Boudali, Julien Arruti, Christian Clavier et Alice David. Sortie le 2 décembre 2015.

_______________

Par Yohann Sed

Publicités