Ocean Climax 2015 – Une mobilisation festive et engagée


Du 10 au 13 septembre 2015, l’écosystème Darwin (un projet situé sur l’ancienne caserne Niel, à Bordeaux) s’associe à l’ONG environnementale Surfrider Foundation Europe pour organiser l’Océan Climax Festival. Bien plus qu’une simple succession de concerts, l’événement a pour but d’alerter sur les risques qu’entraîne la pollution des Océans.

Protéger les Océans

A l’occasion de ses 25 ans d’existence, l’ONG Surfrider Foundation Europe cherchait un moyen pour sensibiliser le plus grand nombre aux causes qu’elle défend. C’est ainsi que lui est venue l’idée d’organiser un festival, qui,pour son directeur Stéphane Latxague, est « un moyen de toucher un éventail de citoyens beaucoup plus large ».

L’objectif principal de l’ONG est de faire reconnaître l’Océan comme un enjeu central des négociations climatiques, avec la volonté de faire pression lors de la COP21, la Conférence sur le climat qui aura lieu à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015. Elle souhaite également créer un rendez-vous annuel  festif autour de la cause Océan et espère, à terme, rassembler les 1 million de signatures nécessaires à l’exercice d’une Initiative Citoyenne Européenne pour influencer les politiques communautaires en faveur de l’Océan.

Une programmation éclectique 

Le festival Ocean Climax Festival a donc pour but de toucher un public large. Pour y arriver, quoi de mieux qu’une programmation riche et variée ? Aux côtés de quelques talents aquitains (I me mine, Tample) se mêlent l’électro de C2C,  le reggae de Tiken Jah Fakoly ou la pop orchestrale de Peter Von Poehl.

Des artistes de qualité et la volonté de sensibiliser sur un sujet fondamental : l’Océan Climax Festival est un événement à ne pas manquer ! 

Informations et réservations sur le site http://oceanclimax.fr/

Clément Corbiat.

Publicités