Valley of Love : Depardieu et Huppert , un duo magistral


Guillaume Nicloux réunit un duo d’acteur mythique sous le soleil californien assommant de la Vallée de la Mort , un drame onirique et captivant.

.12.valley_of_love__c__les_films_du_worso_-_lgm_cine__ma

.

Dans une scène d’ouverture en travelling où Isabelle Huppert,  de dos,  déambule dans un motel américain,  le soleil éclatant du sud américain, le film donne rapidement le ton. Avec une bande originale envoûtante, un synthétiseur qui va crescendo, Valley of Love hypnotise. 35 ans après le Loulou de Maurice Pialat, le couple de cinéma Huppert-Depardieu se reforme et ne fait plus qu’un. Magnétiques et spirituels, les acteurs construisent et interprètent une partition d’émotion. Depardieu et Huppert interprètent deux acteurs connus, mariés puis divorcés,  nommés obscurément Gérard et Isabelle. Leur fils, Mickaël, décédé, leur demande dans une lettre posthume de se rendre, tous les jours pendant une semaine sur différents lieux de la Vallée de la Mort. Une promesse en échange, retrouver le fils perdu, le fils abandonné des années auparavant par une mère trop absente. L’idée semble irréaliste aux yeux de Gérard, pragmatique et séditieux, Isabelle rongée par la culpabilité y croit.  D’une façon mystérieuse, le film suit un chemin fantasmagorique qui ne livre pas toutes les réponses. Entre plans  fixes et silence, la mise en scène de Guillaume Nicloux parfaitement maîtrisée, a quelque chose de religieux. Dans un décor désertique et envoûtant  où divaguent péniblement les acteurs, l’atmosphère est surréaliste. Comme un chemin de croix, menant droit au purgatoire, les personnages souffrent physiquement et mentalement, ils ne peuvent entamer le deuil. La Valley of Love c’est celle d’un amour entre un couple qui se retrouve, entre  deux parents et leur fils, un amour qui dans le désert infini affronte la Mort. Mais Valley of  Love c’est surtout la relation magnétique d’Huppert et de Depardieu. C’est comme si le couple à l’écran resurgissait du passé, comme si ils ne s’étaient jamais séparés. Comme un aimant le duo Depardieu-Huppert  s’entrechoque, leur interprétation commune bouleverse. Entre mystère et beauté de l’image, en disséquant le Temps qui passe, Valley of Love, est un film cinéphile,  qui magnifie Gérard Depardieu,  du jeune baratineur Loulou à l’imposant acteur qu’il est aujourd’hui, Nicloux rend hommage aux couples mythiques de cinéma que formaient  Depardieu, amoureux passionnel, dans le passé, avec  par exemple Miou Miou dans Les Valseuses, ou Adjani dans Camille Claudel.  Valley of Love est donc un film de cinéma pour les gens qui aiment le cinéma. Magistral.

Par Gabriel De Bortoli

.

Publicités