GLOBE STUDENT – Prague, ville aux cent clochers. Un semestre à la découverte de la Bohême.


Pendant quelques semaines, Super Bobine vous fait  voyager aux quatre coins du monde, avec des témoignages d’étudiants qui ont osé franchir le pas. Qui ont osé partir à la découverte de ces merveilleuses contrées. Aujourd’hui, nous partons à Prague. 

oldtown

Old Town Square

« La Bohême, la Bohême…Ça voulait dire, tu es jolie ». Charles Aznavour avait raison en fait. La Bohême c’est plutôt sympa, et Prague est une des plus belles villes d’Europe. J’ai eu l’opportunité d’y passer un semestre en échange Erasmus cette année. Actuellement étudiant en histoire, j’ai eu l’envie de partir effectuer un semestre à l’étranger, l’attrait de l’inconnu, l’envie de rencontrer des échanges, parfaire mon anglais, j’étais très motivé. Pour tous vous dire j’étais partie à Prague l’année derrière pour voir des amis, ainsi je savais où je mettrais les pieds. La République Tchèque est située en Europe Centrale et est composée d’environ 10,5 millions d’habitants. Sa capitale est Prague qui compte plus d’un million d’habitants, la ville est surnommé « la ville aux cent clochers », à vrai dire il y a pas mal d’églises malgré le fait que la Tchéquie soit un des pays les moins religieux au monde. La Bohême est avec la Moravie, et la Silésie, une des régions historiques formants les Pays tchèques. Le pays fut attaché à la Slovaquie en 1918 pour former la Tchécoslovaquie, la séparation a eu lieu en 1993 en créant deux États indépendants.

namesti miruAvant de partir à Prague, je m’étais renseigné sur les possibilités de logement. Connaissant des gens habitants à Prague, ils ont pu me conseiller des sites de location. J’avais gardé cette possibilité en attendant de pouvoir peut-être trouver mieux. Il faut savoir que l’Université Charles où j’ai étudié proposait des chambres partagées, mais souhaitant partager un appartement avec mon camarade, et voulant un peu de confort, j’ai opté pour une chambre dans un logement privé. J’habitais une grande maison avec 8 personnes, une vraie auberge espagnole (il n’y avait qu’un seul espagnol en réalité). Nous étions situés à 25 minutes du centre-ville de Prague avec une ligne directe de tram qui nous déposait devant la Faculté.

La République Tchèque, bien qu’ayant signé des accords pour adopter l’Euro, vit encore avec la couronne tchèque. Le cour de la monnaie est d’environ 1€ pour 27 couronnes. Il fallait donc se procurer des couronnes. Retirer avec ma carte bancaire n’était pas très avantageux pour moi.  J’ai donc opté pour l’ouverture d’un compte bancaire à Prague. J’ai eu un rendez-vous quelques jours seulement après mon arrivée avec une conseillère parlant anglais, ce qui simplifie la vie surtout quand on a jamais fait de tchèque. Le climat est plutôt humide à Prague, il fait souvent gris. L’hiver est froid, il n’y a pas trop eu de neige cependant cette année. Prague vit sur le même fuseau horaire que la France, la République Tchèque est juste à 1h30 en avion de Lyon, et se trouve au cœur de l’Europe. Prague et la République Tchèque sont très libéralisées, pas étonnant après plus de 40 ans de communisme. La capitale compte de nombreux magasins  qui sont ouvert 7 jours sur 7 parfois jusqu’à 23 h le soir. Prague dispose d’un réseau de transport plutôt bien développé. Je payais seulement 10€ par mois pour me déplacer dans toute la ville.  Quand je ne cuisinais pas (ce qui arrivait assez souvent), j’allais au restaurant. Les restaurants ne sont pas très chers en République Tchèque, il suffit de connaître les bons endroits.  Les Tchèques mangent beaucoup de viande, parfois accompagné de knedliky, ce sont des tranches à la patate ou au pain. Très nourrissants et accompagnés de sauces. Ils sont aussi amateurs de bière, elle coute moins chère que l’eau.

IMG_3320

Prague est une magnifique ville, et il y a un tas de choses à faire. Le centre-ville (Prague 1) est surement le lieu le plus touristique, on trouve le Pont Charles construit par l’Empereur Charles IV en 1348. On y trouve aussi, la place de la Vieille Ville et sa fabuleuse horloge astronomique, affichant simultanément trois heures. La Place Wenceslas est surement la plus longue avenue de Prague, elle est comparée aux Champs Elysées. C’est ici que le jeune étudiant Jan Palach s’est immolé par le jeu le 21 janvier 1969 pour protester contre l’intervention soviétique dans le pays, on peut encore trouver aujourd’hui une stèle à son honneur. Plus on s’éloigne du centre, et moins on trouve de touristes, là où je vivais quasiment personne ne parlait anglais, mais plutôt russe, héritage du communisme.

IMG_3603Vieux cimetière juif

Cette expérience est très positive pour moi. J’ai pu découvrir un nouveau pays, une nouvelle culture, une nouvelle langue, et j’ai bien sur progressé en anglais. Partir quelques temps hors de France m’a fait le plus grand bien. Je suis quelqu’un de curieux et d’ouvert d’esprit, et ce voyage m’a fait connaitre de nouvelles personnes très intéressantes. Mon objectif professionnel est de devenir journaliste, voyager et aller aux contacts des gens font partis de deux choses que j’aime faire. J’ai rencontré quelques difficultés évidemment, la première était de me confronter à l’inconnu mais je pense que j’ai su m’adapter. Si vous avez envie de partir à l’étranger pour vos études, n’hésitez pas, et je vous recommande grandement Prague.

Par Vick CSOMPOROW

Publicités