Retour sur l’année 2014 #1 – Les Meilleurs Films selon la rédaction


Ça y est, l’année 2014 touche à sa fin, et c’est l’heure des bilans. Aujourd’hui Super Bobine revient sur ses 10 films coups de cœur.
(NB. Ce n’est pas un classement mais une liste non exhaustive. Nous attendons impatiemment vos suggestions dans les commentaires).

MOMMY, de Xavier Dolan

Auréolé à Cannes, encensé par les critiques et les spectateurs, à première vue Mommy pouvait effrayer. 
Choc émotionnel puissant, où l’on passe du rire aux larmes, c’est en réalité un véritable bijou. 
Très honnêtement, ici on a encore du mal à s’en remettre. Critique complète ICI

INTERSTELLAR, de Christopher Nolan

Ce n’est surement pas le meilleur film de Nolan, mais il faut reconnaître que l’on s’est pris une bonne claque.
Aux allures de gros blockbuster américain avec tous ses clichés, mais un scénario « à la Nolan » toujours aussi dingue, Interstellar est un film efficace. Mais outre de très bons acteurs et des effets grandiloquents, on retiendra surtout le fond, avec tout plein de réflexions bigrement intelligentes. Critique complète ICI

GONE GIRL, de David Fincher

Tout comme Nolan, David Fincher nous a habitué à de très bons films. Gone Girl ne déroge pas à la règle, et fait peut-être même partie de ses trois meilleurs films avec Seven et Fight Club.
On retrouve donc tous les codes d’un bon Fincher : un casting incroyable avec le très bon Ben Affleck et l’incroyable Rosamund Pike, du suspens et un retournement de situation qu’on ne dévoilera pas. Mais plus qu’un simple thriller, Gone Girl passe au scalpel les relations de couple et la surmédiatisation américaine. Un film incontournable.

DALLAS BUYERS CLUB, de Jean-Marc Vallée

Chez Super Bobine, on en veut un peu à Matthew McConaughey d’avoir volé l’oscar à Dicaprio … Mais bon, il faut avouer : il le mérite. 
Sa prestation, tout comme celle de l’excellent Jared Leto font de Dallas Buyers Club un des films majeurs de l’année 2014, et le récit de cet homme atteint du Sida est une véritable prise de conscience. 

Critique complète ICI

BOYHOOD, de Richard Linklater

Boyhood, c’est d’abord un film hors norme par sa conception, puisqu’il a été réalisé pendant 12 ans, ce qui permet de voir un enfant grandir, avec ses joies et déceptions, jusqu’à son entrée dans l’âge adulte. C’est un film bouleversant, la chronique d’un enfant qui devient adulte. Ce jeune homme, c’est aussi chacun de nous, puisque les événements forts de son enfance font écho chez nous, avec notamment une bande son géniale, que l’on connait par cœur.

LES COMBATTANTS, de Thomas Cailley

Film sans prétention aucune, Les Combattants est la preuve qu’on n’a pas besoin de millions d’euro pour réussir un film. Film sincère et rempli d’énergie, il apporte un vent d’espoir même dans les scènes les plus tristes.
Un film frais et optimiste, tourné dans la région bordelaise. Critique complète ICI

NEBRASKA, d’Alexander Payne

Film en noir et blanc, et retour fracassant de Bruce Dern à 78 ans lauréat du prix d’interprétation à Cannes, Nebraska est un film vraiment particulier. C’est l’histoire d’un papy sénile qui pense avoir gagné le gros lot d’une loterie, qui est en réalité une grosse arnaque publicitaire. Par amour pour lui, son fils décide de traverser les Etats-Unis et d’aller au Nebraska, pour récupérer cet hypothétique somme. Un film magnifique sur la relation père fils, montrant la maladie sans aucun pathos et avec une vraie tendresse.

HER, de Spike Jonze

A première vue, une histoire d’amour entre un ordinateur et un homme, ça peut effrayer. Pourtant, ce film-concept est incroyable, et il ouvre la voie à un vaste champ de réflexions.
En soulevant de nombreuses questions sur les progrès de la technologie, le lien entre l’homme et la machine ou la place du virtuel dans notre vie, Her est un film superbement philosophique.  

Critique complète ICI

UN HOMME TRES RECHERCHE, d’Anton Corbijn

Dernier film du regretté Philip Seymour Hoffman, Un homme très recherché est un film d’espionnage, loin des images stéréotypées que l’on a de ce genre cinématographique. Film glacial sur la traque d’un émigré suspecté d’être terroriste, Un homme très recherché est destiné aussi bien aux fans de films d’espionnages qu’aux amoureux du cinéma d’auteur. Et c’est un bonheur de voir le génialissime Seymour Hoffman dans le rôle de cet espion bordel-line. 

ASTERIX ET LE DOMAINE DES DIEUX, d’Alexandre Astier et Louis Clichy

Enfin une comédie dans ce classement, avec une énième adaptation du héros gaulois moustachus ! Et c’est un très bon film, une excellente adaptation, et un super divertissement avant tout ! Les lecteurs de la BD ne seront pas déçus, et les fans de Kaamelott y trouveront aussi leur compte, même si la « patte Astier » est moins appuyée, et donc pas écrasante. Et il est encore en salles, alors tous au cinéma par Toutatis ! 

Critique complète ICI

Outre ces 10 fictions, 2 documentaires nous ont particulièrement plu cette année :

FLORE, de Jean-Albert Lièvre

Flore est un documentaire sublime de Jean-Albert Lièvre, qui filme au quotidien sa mère, Flore, atteinte de la maladie d’Alzheimer. Nous la voyons d’abord de plus en plus atteinte, notamment à cause des médicaments qu’elle prend en maison de retraite, puis nous voyons sa renaissance, auprès de son fils et d’un personnel patient, attentif et aimant, dans sa Corse natale. Une ode à l’amour et à la vie. 

L’interview du réalisateur Jean-Albert Lièvre est à lire ICI.

IRANIEN, de Mehran Tamadon

De retour dans son pays natal, Mehran Tamadon, iranien athé, persuade quatre ultraconservateurs de cohabiter avec lui durant quelques jours, pour discuter de religion, de laïcité et de nombreux sujets. 
Essai philosophique indispensable, Iranien permet de réfléchir sur un sujet universel, présent dans toutes les sociétés de tout temps : comment organiser la vie commune, et comment vivre ensemble ? 

Critique complète ICI. Venez également lire l’interview du réalisateur Mehran Tamadon ICI.

Clément Clément, avec l’aide de Yohann Sed.

Publicités