Quand la voix de Florent Pagny fait vibrer les bordelais


Pour fêter dignement ses vingt-cinq années de carrière, Florent Pagny repart sur les routes pour une nouvelle série de concerts démarrée depuis début septembre. Le chanteur enfin arrivé dans la capitale girondine ce vendredi 26 septembre, Super Bobine n’a pas hésité à se faufiler dans la salle…

20140926_221134 - Copie

Quand Florent Pagny ne se retrouve pas dans son beau fauteuil rouge ou sur son cheval patagonien, il vadrouille sur les quatre coins du globe francophone pour promouvoir son nouvel album « Vieillir avec toi », déjà disque de diamant (le quatrième depuis le début de sa carrière). Il faut dire que depuis la sortie de « Vieillir Avec Toi » en novembre 2013 et plus largement de son retour dans le monde de la variété, le chanteur regagne la ferveur populaire qu’il avait perdu ces dernières années, du fait d’albums moins convaincants et surtout, destinés à un public moins large (disques en espagnol ou de reprises, second opus lyrique).  L’artiste était ainsi présent ce vendredi 26 septembre à la Patinoire Mériadeck pleine à craquer, pour rencontrer son public bordelais, dans le cadre de sa nouvelle tournée « Vieillir Ensemble » qui ne cesse de s’étendre, forte de son succès.

 Et les gens sont loin d’être ressortis déçus de ce show évoluant en crescendo, tant la voix était puissante, la musique émouvante et l’ambiance chaleureuse. Mélangeant hits du nouvel opus et tubes incontournables, morceaux pour les fans ou dépoussiérés, chansons légères ou plus tristes, Florent Pagny a offert un spectacle de qualité, varié, dans lequel il a pris le temps de raconter ses petites histoires, dialoguer et blaguer avec son public. Le tout, pendant 1h40.

 Certains regretteront l’aspect trop « classique » du concert qui reste dans l’esprit de ce qu’il a fait dans ses précédentes tournées, mais oublierons très vite cette petite faiblesse en repensant à la mise en scène originale (entrée et sortie de l’artiste, jeux de lumière), et surtout, à la prestation du chanteur au look si particulier. Car on ne va pas voir Florent Pagny pour la beauté des décors, des techniques à couper le souffle et pour bouger dans tous les sens : on y va pour écouter sa voix. Qui ne déraille jamais, qui ne faiblit jamais. Et ce, depuis ses débuts il y a maintenant 25 ans.

 N’oublions pas de mentionner la forte proximité qu’il entretient avec son public, puisqu’il n’a pas hésité à signer de très nombreuses dédicaces, à toutes les personnes qui l’attendaient derrière la salle, à la fin du spectacle. Et pour ceux qui n’ont pas pu venir, faute de places disponibles (le concert affichait complet), pas de panique : Florent Pagny revient le vendredi 3 avril 2015…

Par Yohann Sed

Publicités