Interview exclusive 2014 de Brigitte Bardot !


Voilà plus de quarante ans qu’elle a dit adieu au cinéma, mais son nom résonne toujours comme un joyau. Brigitte Bardot, icône planétaire des années 60, française la plus connue à l’étranger, idole des Beatles et de Bob Dylan (qui lui dédia sa première chanson I Shall Be Free s’occupe désormais avec passion de son association pour la protection des animaux. 

A l’heure où Yves Bigot lui consacre une énième biographie, et surtout à l’aube de ses 80 ans qu’elle fêtera le 28 septembre prochain, Super Bobine a voulu lui poser quelques questions. Si elle n’accorde quasiment aucune interview, elle a gentiment accepté de répondre à quelques questions que nous lui avons posé par mail. Elle revient ainsi sur sa carrière et son engagement dans la cause animalière.

Rencontre avec une grande dame du cinéma français.

 

lapresse.ca

Superbobine : Votre association a 28 ans. Quels progrès a-t-elle pu rendre possible ?

Brigitte Bardot : Je vous réponds par cette phrase qui résume tout : « Il faut une infinie patience pour attendre toujours ce qui n’arrive jamais » (c’est une citation de Pierre Dac, ndlr).

SB : Comment vous investissez-vous dans cette association ?

BB : Totalement, sans aucune restriction ! Ma Fondation c’est le but de ma vie ! Reconnue d’Utilité Publique par le Conseil d’Etat depuis 1992, elle compte aujourd’hui 90 salariés, plus de 700 enquêteurs et délégués bénévoles, et 70 000 membres.

SB : Comment occupez-vous vos journées ?

BB : Du matin au soir je donne mon temps aux animaux, que ce soient les miens ou ceux de ma Fondation.

SB : Une biographie est parue sur vous en avril, écrite par Yves Bigot. L’avez-vous lu, et qu’en pensez-vous ?

BB : Il y a des dizaines de biographies qui sortent sur moi comme des tours de passe-passe, sans que je sois avertie ! La seule qui soit véridique c’est celle que j’ai écrite moi-même « Initiales B.B. » (tome 1) et « Le Carré de Pluton » (tome 2).

634732

SB : Vous vous faites très rare dans les médias. A l’approche de vos 80 ans, aurons-nous la chance de vous voir dans certaines émissions télévisées consacrées à votre carrière ?

BB : Non, j’ai fait mes adieux médiatiques le jour des 20 ans de ma Fondation en 2006 et je ne reviendrai pas la dessus !

SB : Quel regard avez-vous sur le cinéma français actuel ?

BB : Aucun.

SB : Le cinéma ne vous manque-t-il pas ?

BB : Oh non !!!!

SB : Pourquoi n’avoir jamais accepté un retour au cinéma ?

BB : Parce que lorsque je prends une décision je m’y tiens, et que j’ai choisi de me consacrer totalement aux animaux.

SB : Comment vivez-vous votre statut, toujours présent, d’icône ?

BB : Ce sont les autres qui me voient comme une icône. Moi je vis le plus normalement du monde, loin de tout ça.

SB : Avec quel réalisateur ou acteur auriez-vous aimé joué, sans que cela ne puisse se concrétiser ?

BB : Je n’ai jamais eu de souhait particulier, j’ai eu la chance de tourner avec des réalisateurs et des acteurs formidables !

SB : Vous avez aussi eu une carrière de chanteuse. C’est un bon souvenir ? 

BB : Oui, formidable souvenir ! J’ai adoré chanter et je suis fière de mes enregistrements. 

SB : Avez-vous envie de réaliser un documentaire animalier ?

BB : J’ai présenté de 1989 à 1992 13 émissions « S.O.S. animaux » sur TF1 qui furent un immense succès ! Mais c’est terminé, je n’ai aucune envie de voir une caméra, de près ou de loin.

SB : De quoi êtes-vous le plus fière dans votre carrière et dans votre vie ?

BB : Je suis fière de moi et de mon parcours.

SB : Nous vous remercions grandement.

BB : Merci de l’attention que vous me portez ! Je vous embrasse.

 

Dédicace Brigitte Bardot

Brigitte Bardot a conclu son mail avec le scan d’une signature manuscrite.

Propos recueillis par Clément Corbiat

Publicités