Alexandra Lamy à la méthode Proust


A l’occasion de notre rencontre avec Alexandre Lamy, nous avons pu – outre une longue interview ICI – lui poser quelques questions très brèves histoire de mieux cerner sa personnalité.

–        Si vous étiez une qualité, vous seriez ?

Je dirai la gentillesse. Non mais moi j’en ai marre parce qu’à chaque fois on a l’impression que quand on est gentil on est con, alors que non, ça fait du bien des gens gentils, c’est une vraie qualité.

–        Et si vous étiez un défaut ?

Si je devais être un défaut qui n’est pas très grave, je dirais la gourmandise. Et sinon le défaut que je déteste c’est vraiment le mensonge, je hais le mensonge.

–        Quelle est la dernière chanson que vous avez écoutée ?

Du Janelle Monaé !

–        De quelle question aimeriez-vous avoir la réponse ?

Qu’est-ce qu’il y a la haut ? Et en même temps je me dis non, car si on savait vraiment on serait super déçu et on se dirait « ha bon ? merde je veux pas y aller alors ».

–        Quelle est l’activité que vous préférez pratiquer en dehors du cinéma ?

Moi j’aime bien débroussailler ! Pas faire du jardinage avec les petites tomates, mais débroussailler, couper de l’herbe, arracher des ronces, arracher du lierre. Voilà j’aime ça, ça me vide la tête ça me fait du bien.

–        Quel est votre film préféré ?

Alors j’en ai pas mal. J’aime La vie est belle de Capra. C’est quelque chose qui me fait énormément de bien. Quand je vois ce film là et que parfois je suis un peu déprimée, je me dis que « ouais c’est vrai la vie est belle ». Ce que j’aime dans ce film-là, c’est que quand on regarde derrière soit on se dit « ouais, j’ai fait parfois des petits trucs bien et on ne s’en rend pas vraiment compte ». On a fait tous quelque chose de bien, et ça fait du bien de se le dire.

La vie est belle, de Capra

Donc La vie est belle, To be or not to be de Lubitsch, Forest Gump dont je trouve le scénario extraordinaire. Tendre passion aussi, et La garçonnière ! Je peux en faire 50 comme ça !

–        Quel est votre juron préféré ?

Ça va être hyper grossier … « Enculer ». Surtout avec l’accent. (elle rit beaucoup). C’est tellement grossier que ça me fait rire. C’est vraiment quand je suis super énervé.

–        Si vous étiez un personnage historique, vous seriez ?

Si j’étais un personnage historique, j’aimerais être … Elizabeth, reine d’Angleterre.

–        The first ?

Ouais The first !

–        Et enfin, que peut-on vous souhaiter pour l’avenir ?

Que ça continue.

Merci beaucoup !

Merci à vous.

Propos recueillis par Clément Corbiat

Publicités