Renaud Lavillenie sur le toit du monde


C’est indéniablement le sportif du weekend, il aurait pu être rejoint par Martin Forucade si la météo n’avait pas fait ses caprices du côté du Laura Center de Sochi. Samedi dernier, le perchiste français Renaud Lavillenie s’approprie le record du monde de saut à la perche lors du Pole Vault Stars de Donetsk. Un samedi soir sur la terre.

c42cd

Le tsar déchu en son royaume 

Il était 17h45 à Donetsk en Ukraine sur les terres du Tsar. Le temps s’arrête pour une fraction de minute, Renaud Lavillenie tente un saut pour rentrer dans l’histoire du saut à la perche : battre le record du monde. 6m16 tel est la barre que décide de tenter le français, 6m16 soit un centimètre de plus que le précédent record de Sergueï Bubka. Si les records sont faits pour être battus, celui-là tenait depuis 21 ans et c’était dans ce même palais des sports Droujba que le maître alors de l’époque réalise le premier exploit. Mais ce samedi 15 janvier 2014 restera inscrit d’une pierre blanche dans l’histoire de l’athlétisme, Renaud Lavillenie s’élance et réussit son saut, au premier essai avec une confortable marge. C’est fait, il bat le record du monde de la perche détrônant le Roi chez lui. Alors qu’il était présent dans le palais des sports, Sergueï Bubka n’est resté qu’un simple spectateur de l’exploit accomplit par Renaud Lavillenie. Celui qui est sextuple champion du monde, champion olympique s’empresse d’aller féliciter le français. Bubka se livre au public, à son public « je suis content pour lui et c’est bien que ce record tombe ici, bravo Renaud », bonne foi, faut dire que le français titillait son record depuis le début de l’année. 

efdff

 Mais alors, jusqu’où peut-il aller ?

Alors que son personnal best s’élevait à 5m83 en début d’année, Lavillenie était tout près d’effacer le mythique record. Au vu de ses performances réalisées au cours de ce début de saison (6m04 à Rouen il y a trois semaines, 6m08 à Bydgoszcz il y a deux semaines), il était logique que le record tombe, voilà qui est fait désormais. Si son record ne souffre d’aucune contestation dans le monde du sport, aussitôt les 6m16 sautés Renaud tente de battre son propre record. Il demande une perche à 6m21 qu’il va tenter trois fois. Mais il n’ira pas au bout et se blessera légèrement à la réception de sa dernière tentative Le corps humain à des limites, mais Renaud veut toujours plus. Quelle barre ? 6m20 ? 6m21 ? 6m25 ? À 27 ans il est encore jeune (Bubka avait 30 ans lorsqu’il avait battu son propre record) et peut largement espérer détrôner une nouvelle fois le Tsar, mais ceci sera en plein air et donc à conditions météorologiques variables.

Ci-dessous, la vidéo du saut réalisé par Renaud Lavillenie 

Par Mathieu Plestan

Publicités