RENCONTRE « tout à fait bouleversifiante » avec les INCONNUS !


Des sketches à mourir de rire, des chansons ultra-cultes, des films rentrés au panthéon de la comédie ! Au fil des années, Les Inconnus sont devenus de véritables icônes pour la France entière. Et quel fut le bonheur du public à l’annonce de leur retour, dans un tout nouveau film ! Le trio étant de passage à Bordeaux, Super Bobine se devait de les rencontrer…

CIMG3665-001

Super Bobine ne vous cache pas que Bernard, Didier et Pascal sont d’une extrême gentillesse, en plus d’être proches de leur public, n’hésitant pas à glisser deux ou trois drôleries (peut-être même quatre ?) tous les trente secondes. En tournée dans tous les plus grands cinémas de France, Les Inconnus – comme nous l’a indiqué Didier Bourdon – ont  été « agréablement surpris » en plus d’être incroyablement touchés d’avoir un « accueil aussi chaleureux, devenu affectif » avec leur public « qui ne les quittait pas » et qui en plus de cela, était « assez jeune  » alors que leurs sketches ont pour la plupart plus de vingt ans ! La rencontre fut alors « bouleversifiante », autant pour le public que pour les Inconnus qui feraient mieux de changer leur nom, tant leur popularité est immense !

CIMG3662-001Mais parlons plus sérieusement, je vous prie ! Car nos joyeux lurons étaient certes là pour nous transmettre leur bonne humeur, mais également pour  nous présenter LE film événement de l’année, « les trois frères » suivi d’un magnifique « le retour ». Dix-neuf ans que nous attendions la suite de l’une des œuvres les plus cultes du cinéma français ! Imaginez donc le nombre conséquent de litres de larmes de joie récoltés, cris de surprise entendus devant les affiches dévoilant un tel titre : « les trois frères, LE RETOUR » ! Mais pourquoi revenir après autant de temps ? Tout simplement pour une question de créativité. L’écriture ne fut pas facile, mais ils furent tout de même très agréablement surpris de retrouver cette envie d’écrire, écrire sur la société. D’autant plus qu’après tant d’années passées, ils étaient conscients de la crainte des spectateurs : il fallait donc être à la hauteur ! Aussi, ce film n’était « pas évident à concevoir », comme nous l’a expliqué Bernard Campan. Plusieurs questions rentraient en compte quant aux personnages du film :: que sont-ils devenus en dix-neuf ans ? Se voient-ils toujours ? Sont-ils très proches ? Ou au contraire sont-ils fâchés ? Mais, il était clairement évident qu’une suite d’un film dénonçant les méfaits de la société était plus intéressante à concevoir après tant d’années, dans la mesure où les personnages ont évolué, les codes de la société ont changé et qu’il y avait alors plusieurs thèmes à évoquer, ce qui n’aurait pas été possible pour une suite sortie seulement trois ans après le premier volet, et qui en conséquence aurait été beaucoup moins réussie.

CIMG3661-001D’ailleurs… pourquoi une suite des trois frères et non pas une toute nouvelle aventure ? Parce qu’un deuxième volet leur a très vite paru comme une évidence ! Le projet initial était une histoire devant se dérouler en Espagne, avec trois nouveaux personnages… Mais ils se sont vite aperçu que ces personnages ressemblaient étrangement aux trois frères et qu’il était difficile de faire des personnages totalement différents de ceux-ci. Par conséquent, faire une suite des Trois Frères semblait une meilleure idée, d’autant plus que les Inconnus, c’était la France, la société qui les entoure !,  et qu’il fallait en conséquence laisser tomber le petit séjour au pays des churros et tortillas.

En ce qui concerne la réalisation, ce sont les trois bonhommes qui s’en occupent ! Selon Pascal Légitimus, « Didier est le leader », Bernard Campan passe en second,  lui étant « le nègre, [qui] ne fout rien ! [rires] » ou plutôt « l’inspecteur des travaux finis ». Les trois réalisateurs/acteurs nous ont également informé que Les Trois Frères : le Retour a été écrit de façon à ce que ce public ne soit pas obligé de voir le premier épisode pour comprendre l’intrigue.  Le thème principal du film reste la famille, puisque c’est un sujet qui les touche beaucoup. Durant le tournage, peu d’improvisations : « On laisse l’impro à ceux qui ne foutent rien ! [rires] Si on veut faire une comédie, il faut que cela soit bien écrit ! », nous disait avec humour Didier Bourdon.1600172_10202841537987545_1702188643_n

Et comme vous pouvez le remarquer dans la bande-annonce, Bernard Campan est une fois de plus déguisé en femme ! L’occasion pour Super Bobine de savoir d’où lui venait cette passion de se travestir, tout en sachant que ce n’est « que » la vingt-quatrième fois depuis le début des Inconnus qu’il ose se réincarner en femme : « parce qu’[il] a le physique le plus féminin ! [rires] », Nous a-t’il répondu, tout en garantissant que cela l’a « surpris de se voir en bonne femme » puisque « moins attirant qu’il y a vingt ans ! [rires] ».

Pour finir, y-aura-t-il un après-« les trois frères : le retour » ? Difficile d’y répondre pour le moment. Quoiqu’il en soit, Super Bobine vous conseille  d’aller voir ce nouveau film. D’une part pour revoir vos trois humoristes préférés sur Grand Ecran qui se sont donné à coeur joie, d’autre part pour vous rendre-compte par vous-mêmes qu’ils n’ont pas changé, qu’ils ont encore le potentiel pour nous faire rire encore longtemps ! Leur retour est une véritable réussite. Vive les Inconnus ! 

Par Yohann Sed.

________________________________________________

LE RETOUR DES INCONNUS AU CINEMA, C’EST LE 12 FEVRIER 2014

Nous avons vu « les trois frères : le retour » ! Cliquez ICI pour lire la critique complète et enfin découvrir si ce nouveau film de et par les  Inconnus vaut le coup d’oeil…

Publicités