RENCONTRE – EMMANUEL MOURET, REALISATEUR D’ « UNE AUTRE VIE »


Emmanuel Mouret accompagné de Frédérique Bel dans son propre film "Fais-moi plaisir !"

Emmanuel Mouret accompagné de Frédérique Bel dans son propre film « Fais-moi plaisir ! »


__________

« Le cinéma est l’endroit où l’on est dans le noir, où l’on peut s’émerveiller en toute liberté. C’est un lieu en commun mais en même temps un lieu d’intimité. » Emmanuel Mouret

__________

C’est un homme fort sympathique que Super Bobine a eu la chance de rencontrer. Réalisateur de « l’art d’aimer », « Vénus et Fleur » ou encore « Un baiser s’il vous plait », Emmanuel Mouret  a parlé de son tout nouveau film qui sort ce mercredi 22 janvier dans les salles, intitulé « une autre vie ».

Emmanuel Mouret présente « Une autre vie » comme un « mélodrame » ou même un « polar sentimental » qu’il a écrit et réalisé avec « un ton différent par rapport aux thèmes des films précédents, un ton plus grave ». Effectivement, ce long-métrage mettant en scène Jasmine Trinca, JoeyStarr et Virginie Ledoyen est un drame romanesque, donc un changement total de style pour ce jeune réalisateur mais néanmoins expérimenté qui s’adonnait auparavant à la comédie sentimentale.

Mais l’amour avec un grand A est une fois de plus le cœur de son œuvre, puisque « une autre vie » est le récit d’un triangle amoureux, l’occasion pour Emmanuel Mouret de « présenter deux façons d’aimer diamétralement opposées : le personnage Dolorès [Virginie Ledoyen] […] développe un amour entier, possessif, tandis qu’Aurore [Jasmine Trinca] est plus citoyenne, plus soucieuse de l’autre ». Une occasion également de traiter du sentiment de culpabilité : Aurore est en effet «  un personnage qui culpabilise […].La culpabilité s’installe, d’autant plus présente avec  Dolorès qui va [la] nourrir », cette dernière étant « un personnage moteur, manipulateur mais aussi attachant par son intelligence qui porte un poids psychologique, sa folie, démesure, virtuosité ». Et ce n’est donc pas surprenant de savoir que ce film – alors encore en projet – devait s’intituler « les faux coupables ».

Ce grand sentimental qu’est Emmanuel Mouret est donc revenu sur sa vision de l’amour au cinéma : « Le propre de l’amour est quelque chose qui ne s’explique pas. Lorsqu’on a compris pourquoi on aime, l’amour s’affaiblit : une relation amoureuse est faite de doutes». Ainsi, « faire une histoire d’amour, c’est filmer des personnages désirées », le visage étant le reflet « d’une présence d’une vie ». Mais ce qui le passionne certainement le plus est le fait qu’une « histoire d’amour parle de l’Homme dans sa société », et c’est à partir de ce moment-là que se pose la question du désir, celui qui « pousse vers l’autre » ou bien celui « qui montre l’homme que l’on est : « je voudrais ça mais est-ce que je peux me le permettre ? » » Puisque de nombreux usages rentrent en compte.

__________

« Le propre de l’amour est quelque chose qui ne s’explique pas. Lorsqu’on a compris pourquoi on aime, l’amour s’affaiblit »

__________

Quant au tournage, Emmanuel Mouret explique en toute sincérité qu’il a pu s’effectuer « avec une simplicité étonnante ». JoeyStarr a quant à lui « nourri le film » et « avait certainement envie de montrer une autre partie de lui », sa « douceur lui étant venue tout à fait spontanément ». Le réalisateur a également évoqué la musique du film, d’une durée totale de cinquante minutes, « ce qui est beaucoup pour un film français », tout en rappelant que c’est à la musique que l’on accorde le plus de temps au montage d’un film. Cette musique, selon lui, « illumine le décor » mais aussi « l’air que respire le personnage ». Vous l’aurez donc compris : elle est tout simplement indispensable.

Pour finir, Super Bobine était tout de même curieux de savoir s’il préférait réaliser une comédie ou un drame, maintenant qu’il s’est aventuré dans ce dernier avec « une autre vie ». Emmanuel Mouret nous a tout bonnement répondu qu’il « aime faire le mélancolique comme le burlesque » et qu’il a pris « beaucoup de plaisir à faire ce [mélodrame] » qui a lui permis d’ « explorer quelque chose d’un peu nouveau ».

Pour ce qui est de l’après-« une autre vie », Emmanuel Mouret nous a confié qu’il prépare déjà « un nouveau film, avec une tonalité nouvelle ». Virginie Efira et lui-même (Oui, il est aussi acteur !) seront devant la caméra.

Synopsis : Jean, électricien, pose des alarmes dans des demeures du sud de la France. Il y rencontre Aurore, célèbre pianiste. Malgré leurs différences, ils tombent immédiatement amoureux l’un de l’autre et envisagent ensemble une autre vie.  Jean veut quitter Dolorès, sa compagne de toujours. Mais celle-ci est prête à tout pour le garder…

Nous avons eu la chance de voir « Une Autre Vie ». Pour connaitre notre avis, rendez-vous très prochainement sur Super Bobine !

Par Yohann Sed

Publicités