SOPHIE DELILA, L’ARTISTE GLOBE-TROTTER (rencontre)


495ddcaed3fed3e85ff678098080714b377464a2

Révélée au grand public en 2008 avec son titre « Nature Of The Crime » la très talentueuse Sophie Delila, dont la voix est tout simplement sublime, prépare actuellement son nouvel opus, faisant suite à « Hooked » sorti chez Universal Music. Super Bobine, curieux d’en savoir un peu plus sur cette artiste, n’a pu s’empêcher de lui poser quelques questions…

___________________

– Depuis quand cette histoire d’amour entre vous et la musique a-t-elle commencée ? Quelles sont vos influences ?

Ca a commence quand j’étais vraiment toute petite. Entre les disques de mes parents (Ray Charles, Michael Jackson, Quincy Jones, Diana Ross, Aretha Franklin, les Beatles…) et les compositions de mon père sur lesquelles il travaillait le weekend, j’ai vite accroché. J’ai commencé le piano classique très jeune – j’appréciais essentiellement Bach, Chopin et Debussy. Puis je me suis vite intéressée à la composition plus actuelle, la production et plus tard, l’écriture et le chant. C’était facile pour moi d’expérimenter dans le studio de mon père. J’ai eu beaucoup de chance d’être exposée à tout cela très jeune.

– En plus d’être interprète, vous êtes auteure/compositrice. Comment trouvez-vous l’inspiration ? Puisez-vous principalement dans vos expériences personnelles ?

Oui je m’inspire principalement d’expériences personnelles, surtout sur l’album à venir, d’où son titre « My Life Could Use A Remix ». Sur mon album précédent en revanche, « Hooked », il y avait beaucoup d’anticipation et d’imagination, dérivées de pensées et d’histoires de mon entourage.

__________

__________

– Une version de « what did I Do » existe avec Christophe Willem. Racontez-nous cette collaboration : pourquoi avoir fait appel à Christophe Willem ? Comment tout cela s’est déroulé ?

J’avais envie d’avoir une version bilingue du titre, je pensais que la mélodie s’y prêtait plutôt bien, mais je n’avais pas les paroles. J’écris très peu en français pour commencer, mais adapter mon propre titre me paraissait insurmontable. Mes éditeurs l’ont envoyé a Zaho (dont je suis fan!). Le titre lui a plu et elle a accepté d’en écrire les paroles en Français.

Avec une mélodie perchée comme celle-ci, Christophe me paraissait un choix évident. Je le connaissais pour avoir fait sa première partie lors de la tournée de son premier album, juste avant la sortie de « Hooked », en 2008. Nous étions restés en contact et c’est comme cela que la boucle est bouclée. Zaho ayant écrit une bonne partie de son dernier album Prismophonic, elle nous a rapprochés.

– A quand le prochain album ? 

Le prochain album est quasiment terminé maintenant. J’ai mis beaucoup de temps à le réaliser. Les titres sont écrits depuis un moment mais c’est seulement maintenant que je le finalise et que je me sens prête à en accoucher.  Il sortira en Avril, donc très prochainement.

__________

__________

– Paris, Boston, New-York, Londres, Pologne, République Tchèque… Nous pouvons dire qu’en plus d’être une artiste, vous êtes globe-trotter ! Quelle est votre prochaine destination ?

Je suis complètement une globe-trotter, même si je suis installée à Londres depuis un moment maintenant. C’est surtout en tournée que ça devient intéressant. Tourner avec Nouvelle Vague notamment m’a permis de découvrir de nouvelles régions, comme l’Europe de l’Est et l’Allemagne.

Récemment je suis allée a Los Angeles, j’ai vraiment beaucoup apprécié la ville, la scène musicale, et j’aimerais vraiment y retourner. Le climat est aussi nettement plus agréable qu’a Londres!

– Un dernier mot, pour finir cet entretien en beauté ?

J’espère que le nouvel album vous plaira, je vous l’ai préparé avec amour. 

__________

__________

Nous serons au rendez-vous pour la sortie de ce nouvel opus. Un énorme merci à vous !

 

Propos recueillis par Yohann Sed

Publicités