Les inconnus – On vous aime !


Ce soir a lieu une émission spéciale « Les inconnus », diffusée sur France 2 (Mais cela ne nous regarde pas !). C’est l’occasion de leur dire à quelle point on les aime.

Les plus drôles de tous les temps 

Car rien n’a était fait de plus drôle avant; et rien après. Non, jamais rien ne sera plus drôle que votre oeuvre. Les chasseurs, Isabelle a les yeux bleus,Télémagouille, etc… TOUT est culte.

Avec œil hors pair, vous saviez repérer le moindre détail pour en faire une caricature, mais pas un simple sketch, un bijou de l’humour, durable pour des décennies, et des décennies encore.

Oui, Les Nuls étaient drôles, Desproges et Coluche aussi. Oui, Jamel et Gad sont la relève. Mais personne n’aura le talent des Inconnus, celui de mélanger l’érudition et l’humour populaire, celui de dénoncer à travers le potache, celui de faire passer un discours intelligent à travers des blagues « à deux balles ». Car les Inconnus c’était ça. Un milliard de références cachées (saviez-vous que le solo joué lors du sketch « hard rock » était en fait un morceau de Bach ?), et des phrases cultes ! (Ingrid, Est-ce que tu b***** ?).

les_inconnusLe retour, enfin

Tout le monde a espéré le retour de ces légendes, regardant en boucle leurs DVD, échangeant leurs répliques avec les potes, tout en se disant qu' »il n’y a que peu de chances pour qu’ils reviennent, mais on espère quand même ! ». Mais voilà, vous revoilà, au moment où l’on vous attendait le moins. Et quel plaisir ! On sait que vous ne nous décevrez pas, car votre simple présence nous ravie. Merci.

Les 3 frères, le retour

Les Inconnus sont les seuls humoristes à avoir tout raflé. Une victoire de la musique (et oui !), un Molière, un César… Et les revoilà avec la suite de leur film culte : Les 3 frères

Rendez-vous tous le 12 février 2014, pour se marrer, on vous fait confiance. Nous on sera là. Et pour faire rire ? Rien de plus simple, il suffit d’inverser « la postmatique, et la postéréthorique ! »

Quelques sketches qui méritent d’être (re)vus !

Clément Corbiat, le 28/12/2013

Publicités