25 décembre 2013 – « Joyeux Noël »


Noël. Date symbolique dans la liturgie chrétienne et orthodoxe mais aussi en général sur l’ensemble du monde. En ce jour de fête, nous allons revenir sur un film dont le ton et la profondeur vous rappellent une autre époque,celle de la guerre,et précisément de décembre 1914.

joyeux-noeaal-2005-16-g

source : toutlecine.com

Ce film intitulé « Joyeux Noel »est une étoile dont la lumière… Un artifice, artifice dans le message qu’il se veut porteur. En d’autres termes, il montre une lourde vérité avec la complexité de la réalité de l’histoire. Cette vérité est que les hommes peuvent se faire la paix même s’ils se font la guerre, mais que – malheureusement – la réalité rattrape les bons sentiments. Ce film montre encore une fois toute l’absurdité de l’espèce humaine, dans ce qu’elle a de bon comme de mauvais. Chaque nation voit l’autre nation comme l’ennemi de Dieu et qu’il faut châtier a tout prix. Comme le disait Paul Valéry « Les nations se servent du présent,du passé et du futur pour se montrer incomparables les unes aux autres ».

Revenons sur ce film car il ne nous est point permis d’oublier ce moment dans l’histoire. « Joyeux Noel » montre la destruction d’une epoque qui est en train de se faire. Au début du film, des tableaux impressionnistes montrant la plénitude avec ses paysages, tel un Renoir  ou un Monet, ce qui ouvre l’aspect tragique qui s’ensuit avec la formation des esprits dans les salles de classes des manuels Lavisse, historien républicain. L’esprit de revanche se dessine et chez les allemands, la même suspicion. Nous voila ensuite dans la guerre de position. La guerre de mouvement étant finie, il s’agit désormais de tenir les lignes de front. Plusieurs trajectoires de vies : un ancien facteur, un militaire, un chanteur d’opéra. Ils se battent tous mais au fond n’ont pas l’âme a se battre ,hormis les plus endoctrinés bien évidemment mais ce lassitude se montre en ce jour de noel 1914. Noël dans l’esprit, c’est une communion, le jour de la naissance du Christ, ce Christ qui se sacrifie pour le salut des hommes.Il suffit de la bonne volonté d’un homme pour que tous le suivent,c’est ce qui se passe en ce jour la quand les coeurs des hommes chantent dans le même esprit, une sorte de trêve s’installe, mais la réalité reste la quand meme, celle qu’il faudra se battre demain…

Joyeux-Noel_25185_4ea61fcc9dc3d83c3b004061_1320302076

source : incine.fr

Ce que nous retenons a travers ce film c’est qu’encore une fois celui ci montre le poids de l’existence, des êtres qui sont emportés malgré eux par des forces qui les dominent, l’impression de subir l’histoire plutôt que d’en être le véritable acteur, car les vrais acteurs agissent eux,en coulisses…

Par Jean Guillaume Tétu

Publicités