EMISSION – « CE SOIR AVEC ARTHUR ». ALORS, C’ETAIT COMMENT ?


ce soir avec arthur

« Ce soir avec Arthur », émission du 24 mai 2013, présentée par Arthur sur TF1. Le Replay ici ! 

Tranquillement assis dans mon fauteuil, le ventre à l’air, les bonbons pleins la bouche, je regarde la télé. Je zappe, je m’exaspère devant toutes les bêtises qu’on nous montre… je m’étouffe. la télé a bien changé ! Fini les vraies émissions de divertissement, bienvenue aux programmes abrutissants ! Alors je prends mon magazine TV, je vais à « vendredi », je feuillette, et je tombe sur « ce soir avec Arthur ». Ah, une nouvelle émission ! Avec Arthur, cela peut être bien sympathique, d’autant plus que « vendredi, tout est permis » est franchement cool… Mais 23h30. Waouh, c’est tard ! Heureusement, j’ai eu de quoi m’occuper, en attendant : une partie de scrabble avec la voisine octogénaire, préparer la bouffe (« faire chauffer dix minutes au micro-ondes », ce fut difficile), faire un petit caca tout en lisant du Dostoïevski et enfin, arroser les cactus. 23h31, je suis en retard. Vite, je bondis sur la télévision tel un superhéros, j’allume et… ouf, ça commence tout juste !

Aussi, j’ai oublié de vous signaler que je me suis renseigné sur le principe de l’émission… oui, parce que je ne suis pas un agent secret pour rien. Pendant que ma voisine octogénaire plaçait ses lettres, j’avais largement le temps de surfer sur le net à l’aide de mon smartphone ultra sophistiqué. « ce soir avec Arthur » est donc un late-show. Concept venu tout droit des Etats-Unis : un présentateur derrière son bureau, un invité à côté de lui, sur un fauteuil. Et de l’humour à fond ! Le présentateur, c’est Arthur, icône de la télévision française, celui qui présente des émissions à succès, des « enfants de la télé » (depuis 1994 !) jusqu’à « vendredi tout est permis » en passant par « la fureur », « les petites canailles » « 120 minutes de bonheur », et aussi « a prendre ou à laisser ». Pour les rubriques de cette émission prometteuse, il est entouré de nombreux humoristes, dont Ary Abbitan et Claudia Tagbo. Premier hic : toujours les mêmes têtes… on les retrouve partout, à chaque émission d’Arthur, et cela en devient barbant, même si paradoxalement, on les aime beaucoup, et ils nous font beaucoup rire !

L’émission commence donc. Oh un requin ! Le ton est donné : ambiance « décontract’ », avec une petite touche « élégance ». Puis une chanson, avec les chroniqueurs-humoristes et l’animateur, sur « thrift shop » de macklemore : très original ! on voit qu’ils se sont amusés et qu’ils veulent nous amuser. On se dit « youpi », enfin un bon divertissement sur TF1, pour oublier les petits soucis du quotidien. Puis le générique, avec le même thème que « vendredi tout est permis »… quelle inspiration..! deuxième petit hic.

ce soir avec arthur 2

Arthur ? fidèle à lui-même. Il n’a plus rien à prouver : c’est un bon présentateur, au top. Mais peut-être un peu prétentieux, voire égocentrique : « ce soir avec ARTHUR », « ARTHUR et les incollables », vendredi tout est permis avec ARTHUR »… Mais ce n’est pas grave, on ne lui en veut pas, car en ce moment c’est un des rares producteurs qui propose quelque chose de « neuf » (entre guillemets, hein !) à la télévision, et rien que pour cela, on peut lui dire Merci ! En plus, ce soir, il est en forme, il fait son show. Il sort des blagues, il se moque, il veut nous détendre ! parfois c’est nul (« un film triste… un film français quoi ! » oh le cliché !), parfois c’est tordant.

Pour cette première (sur TF1, puisque Arthur avait déjà testé sur Comédie !), il y a du lourd en invités. Alain Delon, Gad Elmaleh… Et en plus, ils se prêtent au jeu ! les rubriques sont originales, les questions aussi. Cool ! On nous présente quelque chose de nouveau sur une des plus grandes chaines de France, et cela fait du bien.

Mais voilà… justement, c’est une première, et tout n’est pas parfait (ce qui est normal ! don’t worry, be happy !). le concept est sympathique, mais certains points sont tout de même à revoir : Beaucoup de blagues/gags tombent à l’eau… les rubriques sont mal travaillées, certaines n’ont aucun intérêt. Et cela fait TROP « pour faire rire », si vous voyez ce que je veux dire. Aussi, ne parlez pas trop Politique, même si c’est sur le ton de l’humour, car la plupart des spectateurs ne veulent pas en entendre parler en regardant du divertissement. D’autant plus que l’émission a peut-être besoin de se franciser, car cela fait beaucoup TROP « American » ;  une pâle copie (ou du plagiat ?) de ce que l’on voit sur les chaines de télévision étasunienne. Chose que l’on n’aime pas trop en France, généralement. Et aussi, ça manque de punch. Donc au final, on est un peu déçu. Voire très déçu.

Cela dit, malgré les nombreux défauts de la première sur TF1, « ce soir avec Arthur » est une émission prometteuse. Elle peut devenir, avec le temps, un très bon programme… Affaire à suivre, mon cher Watson !

NOTE DE LA PREMIERE : 12/20.

Arthur, j’ai des idées pour ton émission..!

Par Stanislas Lefort

Publicités