CHRISTOPH WALTZ


waltz

Le festival de Cannes ne débute que dans deux jours, l’occasion de s’attarder sur l’un des membres du jury, Christoph WALTZ lauréat en 2010 le Prix d’Interprétation Masculine. Focus sur l’acteur autrichien.

Né le 4 octobre 1956 à Vienne, en Autriche, d’une mère costumière, Elisabeth URBANCIC, et d’un père décorateur de théâtre, Johannes WALTZ, Christoph WALTZ est fils unique. Il étudie dans un premier temps le chant où il intègre le Séminaire Max REINHART à Vienne. Voulant faire plaisir à la fois à sa mère et à son père, il hésite à faire une profession artistique. Mais le destin décidera pour lui, puisque à la fin des années 70, il quitte ses Alpes Autrichiennes et s’envole pour New-York où il fait ses études à l’Institut Lee STRASBERG. C’est à New-York qu’il rencontre sa femme et décident ensemble de retourner en Autriche avant de s’installer à Londres.
Dans les années 80, Christoph fait essentiellement du théâtre. Lentement, il travaille pour la télévision et multiplie les rôles secondaires. On le retrouve notamment dans des séries germanophones qui servaient à une chose : faire la sieste. Ainsi il apparaît dans Un Cas Pour Deux, Rex chien-flic ou encore dans Inspecteur Derrick (oui oui, vous avez bien lu, INSPECTEUR DERRICK).

carnage

Sa carrière décolle bien tard. En 2009 il apparaît sous la caméra de Quentin TARENTINO dans Inglourious Basterds, film dans lequel il interprète le colonel SS Hans LANDA, personnage sadique et cynique toujours obsédé par son apparence et à ce que les autres pensent de lui. Il partage notamment le haut de l’affiche avec Brad PITT, Diane KRUGER ou Mélanie LAURENT. Son rôle lui vaudra de nombreuses récompenses dont le Prix d’Interprétation Masculine lors du Festival de Cannes de 2010 ou un Oscar® du Meilleur acteur dans un Second Rôle.

L’année 2009 marque le décollage de sa carrière, lui qui pensait y mettre un terme. Il multiplie les rôles, notamment dans un registre totalement différent que celui d‘Inglourious Basterds : la comédie dans Carnage de Roman POLANSKI (adaptation de la pièce de théâtre éponyme de Yasmina REZA) partageant l’affiche avec Kate WINSLET (Titanic) ou Jodie FOSTER (pas Foster’s comme une certaine boisson…)

En 2012, il retrouve QT pour le sulfureux Django Unchained où il reproduit sa prestation de colonel nazi en chasseur de prime humaniste. Cet as de la gâchette lui permet d’être de nouveau récompensé à L.A cette année puisqu’il remporte pour la deuxième fois l’Oscar® du Meilleur Acteur dans un Second Rôle.

django

Par Monsieur Septime 

Publicités